mardi 2 décembre 2014

CHAMPIONS DE FRANCE

Ils sont Champions de France !
Cette fois-ci, il a décroché le titre, le club de pétanque de Champdeniers est champion de France, une première en Poitou Charentes.

Après leur courte défaite l'an dernier, les joueurs du club de pétanque de Champdeniers ont décroché cette année le titre de Champions de France

Ce dimanche 23 novembre, l’Espérance Pétanquaise de Champdeniers est devenue championne de France des clubs de nationale 1 - Elite Française.
Au terme d’un championnat sans faute, le club de pétanque de Champdeniers avait décroché son billet pour la finale nationale qui s’est déroulée ce week-end en Norrmandie.
Olivier Paquet, Thierry Mairé, Guillaume Gobin, Mickaël Paquet, Charly Mena et Xavier Guilloteau, sous la conduite de leur président - capitaine Pascal Guignard, se sont rendus dans le plus grand boulodrome d’Europe à Saint Pierre Les Elbeuf pour y disputer le titre de Champion de France face aux trois autres qualifiés : Burbure en Pas de Calais, Pavillon Sous Bois en Seine Saint Denis et Gaillac dans le Tarn.
Les huit mercenaires n’ont pas tremblé, un an après leur courte défaite, ils sont enfin devenus champions de France.
Comme le président le précise « La saison n’est pas tout à fait terminée car il reste la coupe de France » et l’Espérance Pétanquaise pourrait faire coup double, sait-on jamais.

 

Sur le toit de la France

C’est en favori que les Deux-Sévriens sont arrivés à Saint-Pierre-les-Elbeuf (76), vendredi soir. D’entrée, ils ont montré leur détermination à la France de la pétanque, en remportant 5 tête à tête sur 6 et 2 doublettes sur 3, face à Pavillons-sous-Bois (93). Le seul moment de doute du week-end est intervenu samedi matin lorsque les protégés du président Guignard ont perdu les 2 triplettes (pourtant leur point fort). Match nul 18- 18. Burbure (62), champion de France 2012, se présente au deuxième match. Débuts poussifs (4 tête à tête perdus). Mais la machine va se mettre en route et Champdeniers va gagner 2 doublettes et crucifier les nordistes sur les triplettes, alors que Thierry Maïré, Patrick Polzac et Mickael Paquet sont menés 9-0 dans la leur. Xavier Guilloteau, entré en cours de jeu, assurant à fond son rôle de joker. Victoire 20-16. Le troisième match contre Gaillac (81) s’est également révélé acharné. À égalité après les doublettes, le mauvais réveil dominical aurait pu être fatal. Menés dans les 2 triplettes, 4-12 et 3-7, Champdeniers va renverser une situation mal engagée. Mairé - Poizac - M. Paquet, au prix d’une remontée fantastique, vont l’emporter 13-12, alors que Charly Mena, Guillaume Gobin et Olivier Paquet assurent un 13-7 sans appel. Score final 24-12.
Après ce mini-championnat d’où il sort premier, Champdeniers retrouve Burbure, deuxième du classement, pour la grande finale nationale, dans un boulodrome plein à craquer. Frôlant l’excellence, motivés comme jamais, les 7 garçons vont droit au but, ne laissant que les miettes à un adversaire dominé dans tous les domaines. Cinq tête à tête et les trois doublettes gagnées (20-4) envoient Champdeniers sur le toit de la France. Un an après un titre de vice-champion, les Campidénariens deviennent champions de France. Le sacre de tout un club, qui devient la meilleure équipe de France.